Mon ordinateur est trop lent… quelles solutions ?

Mon ordinateur est trop lent… quelles solutions ?

 

Un matériel informatique défaillant fait perdre jusqu’à 30 minutes par jour, soit plus de 2 semaines de travail par an à son utilisateur*.

 

Si vous lisez cet article, c’est probablement parce que, comme la plupart des professionnels, vous avez déjà été dépassé, voire agacé par la lenteur de votre équipement informatique. Vous l’aurez constaté : non seulement ce genre de problème ne s’améliore pas au fil de jours, mais au contraire il ne fait qu’empirer !

 

Alors que faire ? Comment agir pour améliorer la rapidité de cet allié indispensable à votre quotidien de professionnel, où chaque minute est précieuse ?

 

Olivier, fondateur de l’agence d’informaticiens à temps partagé Performatique, vous donne quelques astuces simples qui vous aideront à améliorer considérablement la vitesse de votre matériel, vous évitant ainsi tout arrachage de cheveux à la simple évocation du terme « informatique » ! 😉

 

Le fonctionnement de votre matériel informatique en quelques mots

Pour comprendre les différentes causes de dysfonctionnement informatique, faisons tout d’abord quelques rappels « basiques ». L’ingénieur informaticien nous explique, en quelques mots, qu’un ordinateur est un matériel capable d’automatiser le traitement d’informations. D’ailleurs, le terme « informatique » est à l’origine un mot-valise résultant de la contraction des termes :« Informations » et « Automatique ».

 

Historiquement, l’ordinateur personnel (Personal Computer = PC) a permis de gagner du temps et donc d’améliorer la productivité des fonctions administratives et comptables, notamment avec les premiers logiciels de traitement de texte et de comptabilité. Depuis, les informations ont changé de forme. Nous sommes passés de « texte et chiffres » à des données variées telles que des images, des vidéos ou de la musique de taille plus importante, stockées sur d’autres ordinateurs (serveurs) et accessibles depuis n’importe où dans le monde grâce à Internet.

 

Lenteur, ô combien pénible lenteur, quelle est ta cause ?

Dans le contexte actuel, la lenteur d’un ordinateur peut provenir de la capacité de traitement de l’ordinateur lui-même (CPU, RAM, disque interne), des logiciels utilisés pour le traitement (Word/Excel, mais aussi le système d’exploitation Windows/MacOS/Linux) ou de l’accès aux données (réseau local, câbles/WiFi, box/routeur, Internet, dispositifs contrôle d’accès aux données, serveurs qui disposent des données).

 

Bref, derrière le clavier et l’écran, il se passe énormément de choses !

 

Par ailleurs, si nous devions évoquer le type de lenteur le plus fréquent (et le plus agaçant), ce serait le temps de chargement des pages lors de la navigation sur un site web. Dans ce cas précis, il est laborieux de trouver la source du problème. Est-ce mon ordinateur ?… mon navigateur ?… mon système d’exploitation ?… mon réseau local d’entreprise ?… mon accès Internet ?… mon hébergeur ou mon serveur Web ?… ou bien des données absentes ou mal répertoriées ou inadaptées à cet usage ?

 

S’il y a un élément qu’il faut garder à l’esprit, c’est qu’il est indispensable d’avoir une vision globale de son informatique depuis son propre matériel, jusqu’au services de ses fournisseurs.

 

Mac ou PC : qui est le plus rapide ?

Désolé, nous ne résoudrons pas ce débat dans cet article ! Disons qu’avant tout, vous choisissez votre modèle en fonction de son interface et de son ergonomie. Ensuite, l’important, c’est que les applications démarrent rapidement, qu’elles soient fluides à l’utilisation et que la connexion 4G ou WiFi soit bonne.

 

Un ordinateur qui rame est un ordinateur…

… trop ancien ! Comme c’est le cas dans d’autres domaines, il est nécessaire de s’adapter aux évolutions externes. Dans l’informatique, les logiciels utilisent toujours plus de puissance de calcul, toujours plus de mémoire, toujours plus de réseau. Pour toutes ces raisons, si votre ordinateur ou vos équipements réseau sont trop vieux, alors ils ne seront pas en capacité de suivre ces évolutions et rapidement, l’un d’eux atteindra ses limites et vous pénalisera.

 

Vous l’aurez compris : il est donc primordial de renouveler régulièrement son matériel. A quelle fréquence ? Eh bien, vous pouvez vous baser sur l’amortissement mais globalement, si vous utilisez un logiciel ou un matériel informatique depuis plus de 5 ans : il est temps ! Vous vous épargnerez la dégradation des performances et dans certains cas, vous ferez des économies en payant moins cher pour un meilleur service.

 

Mon ordinateur rame…que faire ?

Avant tout, il est indispensable de réaliser régulièrement des opérations de maintenance (suppression de fichiers temporaires, vider les logs, …). Ensuite, il faudra installer des outils pour détecter et corriger au plus vite les incidents (antivirus, métrologie, supervision, sauvegarde, analyse de logs…).

 

Si les dysfonctionnements subsistent, nous vous conseillons de faire appel à un ingénieur en informatique expérimenté. En effet, vous pourriez être tenté de demander à d’autres comment ils ont résolu *leurs* dysfonctionnements, mais cela va plus vous embrouiller que vous aidez. Vous pourriez également vous adresser à chacun de vos fournisseurs ou prestataires informatiques, mais cette démarche pourrait vous conduire à l’achat d’un nouvel équipement ou d’un nouveau service qui ne corrigera pas forcément le problème !

 

Pourquoi faire appel à un professionnel de l’informatique ?

L’ingénieur informaticien vous aidera à changer le « bon » élément pour redonner du tonus à votre matériel. Avant tout, il aura une bonne idée de l’environnement informatique et de son utilisation. Ensuite il prendra la mesure de chacun des éléments pour identifier leurs limites. Et pour finir, il validera la cohérence de l’ensemble pour cibler et intervenir sur les points limitants, et uniquement ceux-là !

 

Pour illustrer ses propos, Olivier évoque le cas d’un client qui perdait énormément de temps à saisir ses courriers sous Word. Les caractères apparaissaient parfois 1 à 2 secondes après la frappe ! Malgré les recommandations de son fournisseur de matériel et le changement du PC, rien n’a changé. En fait, le client et ses collaborateurs travaillaient sur des postes de travail virtuels hébergés dans un datacenter. L’accès Internet était certes de qualité, mais avec un débit insuffisant. Le remplacement de cet accès Internet couteux (fibre dédiée à 400€HT/mois) par une fibre mutualisée FTTH Pro à 90€HT/mois a résolu le problème tout en permettant au client de faire des économies ! 

 

Si vous aussi vous souhaitez faire part d’un problème de lenteur informatique à Olivier, c’est par ici : gagnez du temps faites appel à Performatique !

 

 

*Source : étude Curcial.